Texte alternatif

Les Girafes

Opérette Animalière

Un troupeau de girafes rouges évolue selon la cadence amplifiée d’un mouvement au ralenti. Elles balancent leurs cous flexibles avec une aisance toute naturelle. Elles sont habitées, manipulées, désarticulées par des binômes d’échassiers aveugles et invisibles...

Dernières photos

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage
lesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafeslesgirafes

Dernières vidéos



{/artsexylightbox}


{/artsexylightbox}


{/artsexylightbox}


{/artsexylightbox}


{/artsexylightbox}

Actualités Les Girafes

{News} Les Girafes à Sharjah

picto news  Suivez la tournée des Girafes au jour le jour en vous abonnant à notre...

 

{Presse} Le Télégramme de Brest

picto news  Succès retentissant pour la conquième édition du Temps Bourg de...

 

{News} La Compagnie participe au téléthon 2012

picto news  5 Girafes viendront apporter leur soutien à...

 

{News} Les Girafes, Live from Goyang

picto news Première représentation des Girafes en Corée pour le Goyang Lake Arts...

 


Note d'Intention

girafes

 

Un troupeau de girafes rouges évolue selon la cadence amplifiée d’un mouvement au ralenti.

Elles balancent leurs cous flexibles avec une aisance toute naturelle. Elles sont habitées, manipulées, désarticulées par des binômes d’échassiers aveugles et invisibles.

Longilignes sur ligne blanche, les silhouettes des girafes glissent sur les avenues et se détachent des façades avec nonchalance. La ville est le cadre d’un ballet magenta mené par ces cous immenses.

Leurs têtes flirtent avec les étages autant qu’avec le public au sol.

 

LES GIRAFES, VUES A ZARAGOZA EXPO 2008 ● PERTH INTERNATIONAL ARTS FESTIVAL ● FRENCH SPRING TAÏWAN ● ST PETERSBOURG CITY FESTIVAL ● BONJOUR INDIA FESTIVAL ● LUXEMBOURG CAPITALE CULTURELLE EUROPÉENNE ● CARNAVAL BLANC MOSCOU ● FESTIVAL IMAGINARIUS SANTA MARIA DA FEIRA ● NUIT BLANCHE A ROME ● NEWCASTLE MOUTH OF THE TYNE FESTIVAL ● FERIA DES ARENES DE NÎMES ● CABALGATA DELOS REYES MAGOS DE MADRID ● FESTIVAL JUSTE POUR RIRE MONTREAL ● TORONTO SUMMER FESTIVAL ● LILLE CAPITALE CULTURELLE EUROPÉENNE ● SEMANA GRANDE BILBAO ● FETIVAL CRATÈRE SURFACES ALÈS ● LES 3 ELEPHANTS LAVAL ● LES INVITES VILLEURBANNE ● LA STRADA FESTIVAL GRAZ ● LONDON GREENWICH FESTIVAL ● DEVENTER OP STELTEN ● EDINBURGH HOGMANAY ● FESTIVAL FURIES CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE ● TECHNO PARADE PARIS ● CARNAVAL DE NICE ● ● ● 

 


 

 


Formats & Adaptations

 

girafes4

 

Une Opérette Animalière...

 

Dans sa forme «Classique», le spectacle offre un développement narratif et théâtral, emmené par la dynamique  tragicomique entre les deux personnages principaux :  

 

Le directeur de cirque frappe sa grosse-caisse, fait résonner ses cymbales et rêve de faire traverser à ses girafes des cercles enflammés.Sa jeune femme, splendide diva, vocalise à tour de bras et rassemble autour d’elle dans ce domptage lyrique les girafes qui l’adorent. Folie - Amour - Mariage ? 

 

Au sol, les garçons de piste tentent d’exciter les sens, nez et papilles de leurs girafes autant que ceux du public. Dans un élan de jeu clownesque et vaudevillesque, la clique s’emballe pour une tourmente radieuse à travers la ville. 

 

 girafes6

 

Un Débordement Poétique Urbain... 

 

Les Girafes elles-mêmes, au nombre de 9, 18, 27... sont le point de mire de cette performance poétique en milieu urbain. Un envahissement pacifique et esthtique qui invite à lever les yeux, une proposition alternative ou le mouvement, la couleur et le décalage se substituent à la narration. 

 


Fiche Signalétique

girafes5

 

Une Performance Participative

 

A travers une série d’ateliers de formation en amont, la Compagnie Off propose d’intégrer au spectacle un certain nombre de volontaires locaux, en tant que Garçons de Pistes ou de manipulateurs de marionettes géantes - les Girafes elles-mêmes. 

 

Un travail sur l’Ecoute, l’Eveil et la Présence, ouvert à tous et encadré par les professionnels de la compagnie, permet ainsi d’aborder les codes du théâtre de rue et d’initier une dynamique avec la population au-delà de la représentation. 

 

 

girafes2

 
 

Un Spectacle à Géométrie Variable

 

La Compagnie Off propose depuis toujours un travail d’écriture et de mise en scène sur-mesure. L’architecture, le public, les hauteurs et largeurs, la nature de l’événement lui-même sont autant de paramètres qui influenceront la proposition. 

 

D’un gigantesque troupeau arpentant les boulevards de Madrid à l’opéra-polar emmenant dans son sillage les foules de Bucarest, en passant par la forme d’une opérette en plusieurs actes urbains, les personnages, le rythme et la saveur s’adaptent au lieu, au contexte et au public.

 


Crédits & Distribution

girafes1

 

Concept, scénographie et mise en scène : Philippe Freslon

Musique originale : Benoît Louette & François Joinville

Avec : Irina Tiviane (La Diva), Emmanuel Raoul (Monsieur le Directeur)

 


Documents à télécharger

 girafes3 

 

Les Girafes, Opérette Animalière : Dossier de Présentation pictoDL

Document format PDF

 

 

 


Revue de Presse

 

girafes7

 

« De tous les mémorables moments de ce spectacle sidérant, le plus beau aura sûrement été la vue de ces milliers d’adultes aux yeux grands ouverts et aux visages d’enfants. Un mélange d’élégance et d’irrévérence, une narration à étages, une musique serpentant entre les nuages de fumée et de paillettes, un carnaval baroque et surréaliste. Le résultat fut majestueux et hypnotique, ces performers de grand talent manipulant les Girafes telles de fantastiques marionnettes, jusqu’au final opératique et tragique, sous les ovations d’une foule persuadée d’avoir assisté à quelque chose de véritablement exceptionnel. »
The West Australian, 26 février 2011


« L’opérette des Girafes éblouit la foule : une musique émouvante, une symphonie parfaite, des couleurs éblouissantes, une performance chorégraphiée à la perfection. La foule s’est laissée emporter par tant de splendeur... »
The New Indian Express, 25 janvier 2010

 

« La Compagnie Off a tenu toutes ses promesses en mettant un point final en apothéose au festival, alors que le troupeau de girafes géantes fendait délicatement la foule, considérable : un grand moment de fête et de poésie. »
Ouest France


« Regarder un peu plus haut que le quotidien : là, juste où commencent les rêves, direction les étoiles. Le processus entraîne une réaction chimique qui ressemble à se mé¬prendre à des sourires. »
La Provence, Mars 2003


" L’imagination du public fut le plus saisie par les in¬croyables girafes rouges de la Compagnie Off. Les huit bêtes monumentales bougeaient avec une grâce surprenante à travers la foule. Bien plus qu’un simple exercice de marionnettiste : une histoire d’amour et de passion entre le directeur de cirque et la diva au long manteau blanc, princesse glacée au dessus de la foule, dont le cœur fondait sous la chaleur de la passion. Une fable fantastique… »
Edinburgh Evening news, 31 décembre 2002


“Quand le merveilleux est dans la ville, le chant des girafes rouges a transporté la foule ! Elles sont trop fragiles, graciles, attachantes - qu’il est difficile de ne pas résister...”
Ouest France, 25 juillet 2003


“Et soudain la ville paru toute petite... On était dans un film de Fellini, la ville avait pris une autre dimension. Magique.”
Var Matin, 28 décembre 2002


Où sont les girafes ? Tout le monde les cherche... La magie des girafes se met en oeuvre dans une grande détonation. Dans un tourbillon d’images fantastiques, de sons et d’émotions, la mise en scène des girafes urbaines emprunte au cirque et au théâtre. “
L’Alsace, 14 mai 2006